jeudi, juin 30th, 2016 -Views

Abdelkrim Mohamed DERKAOUI Hommage 2016

Mohammed Abdelkrim DERKAOUI

Directeur de la Photographie & Réalisateur marocain

– Né Le 29 mars 1945 à Oujda, Maroc.

– Baccalauréat – série philosophie, diplôme de Directeur de la Photographie, diplôme de Réalisateur de Télévision et Magister es-Art (Master of Art) avec mention Bien de l’Ecole Nationale Supérieure de Cinéma, Télévision et Théâtre – Léon Schiller à Lodz Pologne (ENSCTTL).

– Il accomplit plusieurs œuvres cinématographiques et de Télévisions à ENSCTTL dans le cadre des épreuves obligatoires notamment « Le Harem » (1966, CM de Mostafa DERKAOUI), « Adoption » (1967, CM de Mostafa DERKAOUI), « Le fou de la Vistule » (1968. CM de Stanislaw LATALLO), « Lenon est-il mort ? » (1969. Programme musical télévisé réalisé par Jerzy MATULA), « Ecoute Joe ! » (1970. Pièce télévisée d’après Samuel BECKETT, mise en scène de Jamal BOURTEL), « Un jour quelque part » (1971. CM de Mostafa DERKAOUI) …

– Il collabore, auprès de metteurs en scène de l’ENSCTTL, dans plusieurs œuvres cinématographiques et de Télévision « extra-universitaires » notamment « Le printemps » (1967. CM de Jamal BOURTEL), « Une ombre parmi d’autres » (1968. CM de Abdelkader LAGTAA), « Impressions » (1969. CM Doc de Jamal BOURTEL), « Un chien couleur de cendre » (1970. CM de José GAMARDO), « Zoo-story » (1970. Pièce télévisée d’après Edward ALBEE, réalisée par Jamal BOURTEL) …

– Il accomplit plusieurs œuvres cinématographiques et de Télévision « extra-universitaires » destinées au circuit commercial à savoir « La fin tragique de K » (1969. CM de Juliusz JANICKI), « Le hoquet » (1970. MM de HOKON), « Documentaire sur la ville de Madrid » (1971. CM de Juliusz JANICKI), « Etats Généraux du Cinéma » (1971, un reportage pour la télévision réalisé par Mostafa DERKAOUI), « Les Systèmes d’Ecrans Larges » (1972.  Mémoire de Maitrise, Mention « TRES BIEN » et publié en Pologne par l’édition « Les Publications du Cinéma, Théâtre, Télévision et Radio », vu son importante contribution à la littérature du Septième Art.), « De quelques événements sans signification… » (1974. LM de Mostafa DERKAOUI), « Les cendres du Clos » (1976. LM, réalisation collective), « Kane yama kane » (1978. Feuilleton pour les enfants en 13 épisodes, mis en scène par Abdelkader LAGTAA), « Transe » (1980. LM sur et avec « Nass Al Ghiwane » d’Ahmed MAANOUNI), « 44 ou les récits de la nuit » (1980. LM de Moumen SMIHI), « Poupées de Roseaux » (1981. LM de Jilali FERHATI, Grand prix à la 3ème Mostra de Valence en 1982), « Les beaux jours de Chahrazade » (1981. LM de Mostafa DERKAOUI, Prix de la meilleure image du long-métrage au 1er Festival National    du Film à Rabat en 1982), « Annoûra » (1984. Prix d’interprétation décerné à Larbi BATMA lors du 2ème Festival National du Film à Casablanca en 1984), « Cauchemar » (1983. LM d’Ahmed YACHFINE, Prix de la meilleure image au 2ème Festival National du Film à Casablanca en 1984), « Un amour à Casablanca » (1989. LM d’Abdelkader LAGTAA, Prix d’interprétation féminine décerné à Mouna FETTOU, et de la meilleure image du long-métrage au 3ème Festival National du Film à Meknès en 1991), « Le marteau et l’enclume » (1989. LM de Hakim NOURY. Prix d’interprétation masculine décerné à Mr Aïd MAOUHOUB au 3ème Festival National du Film à Meknès en 1991), « La fête des autres » (1990. LM de  Hassan BENJELLOUN), « Chronique d’une vie normale » (1990. LM de Saâd CHRAIBI), « Taïf  NIZAR » (2000. LM de Kamal KAMAL) …

Abdelkrim Mohamed

Share




Contact Info

  • 8, Rue tindouf, cité administrative
    Khouribga, Royaume du maroc
    Tel / Fax 212 (0) 523 490 666
    Email : festikho@gmail.com
Top